Week-end « la Région des Musées », les 29 et 30 novembre

14 novembre 2014

Après le succès l’an dernier de sa première édition dans le Dunkerquois à l’occasion de l’ouverture du FRAC Nord-Pas de Calais, le Week-end La Région des Musées des 29-30 novembre sera cette année encore une fête pleine d’enchantements à la découverte des collections de cinq Musées de France et de deux musées thématiques des Monts de Flandre et de l’Audomarois.  



Une occasion de prendre le temps de (re)découvrir dans les monts de Flandre ses villages typiques, ses estaminets, ses moulins, ses beffrois, persuadé(e) qu’en ces lieux respire tout entier l’esprit de la vieille Flandre.

Les musées accordent la gratuité d’entrée tout le week-end. Ils ont également conçu une animation spécifique, riche et originale – visite, conférence, atelier, concert…

 

Liste de musées

AFFICHE2Le musée Jeanne Devos de Wormhout et le musée de la Vie rurale de Steenwerck transporteront le visiteur dans la Flandre paysanne, celle des souvenirs d’enfance, des odeurs de piété et de bonne cuisine, d’une vie simple et chaleureuse.

A Bergues, la cité fortifiée aux briques jaunes, Le Vielleur au chien de Georges de La Tour attend sa venue, parmi d’autres merveilles – dessins de Poussin, Le Brun, Vouet, Van Dyck… , au Musée du Mont-de-Piété, joyau de l’art baroque flamand.

A Bailleul, dans sa demeure devenue musée, Benoît de Puydt veille depuis son portrait sur ses collections de peintures – Brueghel, Pharaon De Winter… et d’objets d’art, témoins de la culture flamande.

A Hazebrouck, c’est le Géant des Flandres Roland qui accueillera le visiteur pour lui révéler les trésors du musée des Augustins – ateliers de Van Dyck, Rubens, suiveur de Jérôme Bosch…

Perché sur le mont Cassel, dans son splendide écrin Renaissance, le musée départemental de Flandre lui ouvrira grand les portes de l’art flamand – des primitifs flamands aux créations contemporaines.

Une occasion également de (re)découvrir l’Audomarois, le charme intemporel des villes chargées d’Histoire que sont Saint-Omer et Aire-sur-la-Lys.

A Saint-Omer, au musée de l’Hôtel Sandelin, magnifique hôtel particulier du XVIIIe siècle – le visiteur pourra admirer une collection médiévale exceptionnelle – Vieillard de l’Apocalypse, parmi les plus célèbres œuvres romanes des musées français, des chefs d’œuvres de l’orfèvrerie médiévale comme le pied de croix de l’abbaye de Saint-Bertin et la croix de Clairmarais – et rencontrera bien des grands noms de l’art européen – della Robbia, Brueghel, Nattier, Boilly…

Non loin de là, Aire-sur-la-Lys, musée à ciel ouvert, vous fera découvrir son extraordinaire plan-relief de 1743 et son patrimoine urbain ancien remarquablement préservé – bailliage (1600), hôtel de ville bâti par un élève d’Hardouin-Mansart, collégiale gothique flamboyant, chapelle Saint-Jacques…

http://www.laregiondesmusees.fr/

Article précédent:

Lille is French Tech

Article suivant:

L’Anneau de la mémoire de Notre-Dame de Lorette reçoit le prix équerre culture-jeunesse-sport