Quadrant : un outil pour naviguer avec Audace

08 janvier 2015

Lorsque l’agence de conseil en communication multicanal lensoise AUDACE a eu vent du lancement de l’appel à projets du Louvre Lens Vallée en 2013, elle a tout de suite su saisir l’opportunité de ressortir de ses cartons l’idée de Quadrant. Quadrant  ? Un logiciel de gestion de parcours utilisant la géolocalisation et des éléments multimédia fonctionnant sur smartphones et tablettes. Jérôme POULAIN, directeur associé d’Audace, nous en dit plus.

 

Louvre-Lens Vallée : Parlez-nous de Quadrant… comment fonctionne cet outil ?

Jérôme POULAIN : Quadrant est un outil qui permet aux offices de tourisme ou à tout autre personne en charge de la promotion d’un territoire ou d’un lieu de créer ses propres parcours, en y ajoutant autant de contenus associés souhaités. Imaginez un plan, sur lequel vous pouvez superposer autant de calques thématiques, à la manière de Photoshop. Sur chacun de ces calques, vous pouvez indiquer des points d’intérêt particuliers, lieux culturels, restaurants, boutiques ou encore réseau de transport en commun, et y greffer des ressources telles que du texte, du son ou encore de la réalité augmentée. Les possibilités de personnalisation sont infinies. L’utilisateur final télécharge l’application gratuitement.

En dehors des acteurs du secteur touristique, nous sommes en contact avec des industriels qui souhaitent faciliter la circulation et la connaissance de leur site, pouvant s’étendre sur plusieurs kilomètres carrés.

 

Ce type d’outil existe déjà… en quoi Quadrant est-il innovant ?

La première innovation est le modèle économique que nous proposons à nos clients. En effet, ce type d’outil existe déjà… à la différence qu’il faut l’acheter et faire appel ensuite à un prestataire pour le faire évoluer. Cela représente un budget que bon nombre de professionnels du tourisme ne peuvent pas se permettre. Quadrant est un logiciel proposé à la location et sur lequel le client a la main. La deuxième innovation consiste à pouvoir intégrer de la réalité augmentée. Plus besoin de passer par des QR codes pour avoir accès à plus de contenus : la reconnaissance d’image suffit.

 

Vous avez créé un modèle économique en mode SaaS. Pouvez-vous nous en dire plus ?

SaaS signifie « software as a service », soit en français « logiciel en tant que service ». Comme je vous l’expliquais, nos clients louent le logiciel, sous forme d’un abonnement annuel, et donc ne l’achètent pas. Cela leur permet d’économiser sur les coûts des charges techniques. La première année, l’investissement est de l’ordre de 5.000 euros hors taxes, comprenant l’installation, la mise en œuvre et la formation dispensée par nos soins, puis de 2.000 euros hors taxes les années suivantes. Quadrant devient un outil facilement intégrable au dispositif existant chez nos clients. Economique et attractif, il permet de renouveler l’offre et d’attirer de nouveaux publics sur un territoire.De plus, nos clients ont la possibilité de confier à une régie publicitaire la commercialisation d’espaces publicitaires, ce qui constitue une rentrée d’argent supplémentaire, soit un retour sur investissement à court terme.

 
Quadrant est-il déjà disponible ?

Il faut encore patienter un peu. Quadrant sera disponible début mars, le temps pour nous d’en finaliser le développement. Nous avons déjà des prospects, essentiellement par bouche à oreille. Quadrant sera, dès sa mise sur le marché, disponible en 3 langues. Nous avons l’ambition de le commercialiser à l’international. Pour commencer, nous développons un parcours autour du musée du Louvre-Lens. Ce premier projet nous tient à cœur, car il participera à l’attractivité de notre territoire.

 
Lauréat de l’appel à projets, quels rapports entretenez-vous avec le Louvre Lens Vallée ?

Nous nous sommes impliqués de manière active, car nous occupons aujourd’hui le poste de secrétaire au sein du bureau de l’association. Sans le soutien du cluster, Quadrant n’aurait pas pu voir le jour aussi rapidement et dans d’aussi bonnes conditions. C’est une manière pour nous de rendre ce service. Nous partageons la même envie de voir ce territoire prendre son envol et de fédérer sa jeunesse autour de projets innovants et porteurs.
 
 

http://www.audace-groupe.com/

Article précédent:

Muséo+ de Signes de Sens reçoit l’Etoile du Design 2015 de l’Observeur du Design

Article suivant:

Book d’Oreille sur France Inter