MUSEOMIX 2014 : venez remixer les musées du 7 au 9 novembre 2014.

02 octobre 2014

Pour son édition 2014, ce sont sept musées qui ont joyeusement accepté de participer au grand mix :
• le musée des Beaux-Arts de Montréal,
• le musée départemental d’Arles Antique,
• le Derby Silk Museum (Grande-Bretagne),
• le musée d’Histoire Naturelle de Lille,
• le musée d’Histoire Naturelle de Nantes,
• le musée d’Art et d’Histoire de Genève,
• le musée d’Art et d’Industrie de Saint-Etienne.
Autour de ces lieux, les acteurs régionaux apporteront leurs contributions pour imaginer, tester, développer de nouvelles expériences avec les publics.

C’est donc tout naturellement que le Louvre Lens Vallée, le Pôle Numérique Culturel, participera activement à ce grand rendez-vous international et soutiendra les innovations numériques développées sur le territoire.

MUSEOMIX, kesako ?

Museomix est un événement in situ qui rassemble chaque année dans les musées des designers, makers, codeurs, experts de contenus, communicants pour créer en équipe des prototypes numériques de médiation. Pendant trois jours, Museomix ouvre en grand les portes des musées et fait de ces lieux, encore trop sanctuarisés, de véritables laboratoires d’expériences. L’objectif : créer, imaginer, dessiner de nouvelles formes de relations entre les musées et les publics. Par ricochet, il s’agit aussi de réfléchir aux évolutions des actions menées par les médiateurs et des producteurs de savoirs et de biens communs.

Museomix invente un musée ouvert à tous, où chacun trouve sa place et où les porteurs de projets peuvent expérimenter en situation réelle leurs innovations. En 2013, ce sont près de 50 prototypes qui ont été présentés et utilisés par les publics.

Un mix d’acteurs pour faire émerger des projets collaboratifs

C’est inscrit dans l’ADN de Museomix : la collaboration entre tous les acteurs du secteur culturel, institutions, entreprises, territoires, est indispensable pour faire émerger des solutions nouvelles. Un seul but : (re)connecter les différents publics avec l’œuvre culturelle. Chacun apporte sa contribution et s’enrichit de l’expertise des autres. Un enjeu économique de taille, qui apporte aux territoires une véritable valeur ajoutée.

www.museomix.org

Article précédent:

Wezaart décroche une bourse French Tech

Article suivant:

Dans le cadre de l’exposition consacrée à l’impressionisme au Musée du Luxembourg, la Réunion des Musées Nationaux et Orange lancent un MOOC culturel