Lens: comment la petite PME Audace a su convaincre le groupe Areva

10 décembre 2015

Lens: comment la petite PME Audace a su convaincre le groupe Areva

Dans les prochaines semaines, le prototype sera livré au groupe Areva est aussitôt mis en service. Ce simulateur, unique en son genre pour l’instant, est le fruit de l’imagination des ingénieurs d’Audace (Lens) qui ont mis au point une machine susceptible de former les pontiers dans les centrales nucléaires françaises. Ces professionnels sont chargés de la logistique technique à l’intérieur du cœur des centrales nucléaires. Placé en surplomb des matériels opérationnels, ils doivent les manipuler. Exactement comme le ferait un grutier sur un chantier.

« Faire nos preuves »

Jusqu’à présent, le géant français du nucléaire formait ses cadres techniques en interne – les anciens formaient les nouveaux et ainsi de suite – mais aujourd’hui la demande est plus forte que l’offre. D’où l’idée de créer des simulateurs susceptibles de multiplier le nombre de grutiers patentés d’autant que les formations ne pouvaient se faire que sur site et entre deux périodes de maintenance. Autant dire que ce n’était pas simple à organiser. Dominique Caelen, directrice générale d’Audace, explique un peu le processus qui a permis à son entreprise d’être retenue : « Voici un peu plus d’un an nous avions postulé mais a priori, les Finlandais et les Canadiens étaient mieux placés que nous. Areva nous a simplement demandé de faire nos preuves avant de faire un choix. »

Pari gagné

Sous la conduite de Jérôme Poulain, chef de projet, Audace a donc rattrapé son retard. La start up du Louvre Lens Vallée a investi 50 000 € (un prêt de la BPI, Banque publique d’investissement) pour fabriquer son prototype. Justin Le Guennec, jeune développeur, lui, a été missionné pour décrypter les cahiers des charges techniques d’Areva et inventer un système embarqué susceptible de répondre à toutes les demandes. Pari gagné au bout du compte puisque l’appel d’offre a bel et bien été remporté par les Lensois.

 

source: http://www.lavoixdunord.fr/region/lens-comment-la-petite-pme-audace-a-su-convaincre-le-ia35b54051n3187370

 

 

 

 

Article précédent:

Des liens qui continuent à se tisser sur notre territoire.

Article suivant:

Save the date 18 Décembre