Le 3ème séminaire de Louvre Lens Vallée s’est joué à guichet fermé !

06 février 2015

On peut dire que le sujet a mobilisé les troupes : « stratégie de mécénat et de fundraising ».

Les inscriptions ont dues être closes rapidement à cause de la jauge complète de l’auditorium du  Louvre-Lens. Et c’est devant un public tout attentif que Yaële Aferiat, Aurélie Perreten et Paul-Benoît Perche sont intervenus pour mettre en lumière les bonnes pratiques et les outils incontournables de l’exercice. Les débats étaient menés par Malika Palmer qui reprenait les éléments essentiels d’une bonne stratégie de mécénat et de fundraising.

La directrice de l’Association Française de Fundraising, Yaële Aferiat a tout d’abord pris la parole pour rappeler les facteurs clés d’une réussite de collecte de fonds. Certes, il y a les outils de crowdfunding, mais ils ne viennent qu’appuyer la stratégie qui est au coeur de la mobilisation des ressources. Ensuite, qu’il est important de clairement identifier son projet et de le positionner vis à vis des « concurrents » en le différenciant par des aspects spécifiques comme l’originalité de l’approche, l’ancrage territorial,…

La diversification des outils et des méthodes ainsi que des cibles de plus en plus variées font que le fundraising devient depuis quelques années une activité à part entière au sein des organisations culturelles.

Aurélie Perreten, directrice adjointe du Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux a, grâce à des retours d’expérience mis en avant l’importance d’une bonne stratégie dans la réussite de la collecte de fonds. En quelques mots : structurer son offre, préparer son argumentaire mais aussi et surtout fidéliser les mécènes en les impliquant dans le suivi du projet.

Paul-Benoît Perche, directeur de la société informatique Smalldata a renchéri avec la nécessité d’avoir un outil comme un CRM qui permet de structurer la base de données initiale pour en faire une base de données « intelligente » véritable colonne vertébrale des actions marketing.

Questions du public et échanges de cartes de visite ont terminé cette troisième édition du séminaire Louvre Lens Vallée indéniablement dense en contenu et échanges.

 

02-2015-seminaire3int

Article précédent:

Les adhérents de Louvre Lens Vallée aux 6ème Rencontres Nationales Culture et Innovation(s).

Article suivant:

Rendez-vous pour le Séminaire du 26 mars, Le livre numérique: la nouvelle vie du livre épuisé