L’achat d’Art en ligne : le concept de la start-up Artsper

03 avril 2014

Lancée par Hugo Mulliez et François-Xavier Trancart en février 2013, ARTSPER est un site de vente en ligne d’œuvres d’art. Les deux jeunes créateurs travaillent en étroite collaboration avec les galeries, qui sélectionnent les œuvres à mettre en ligne, touchant ainsi un public plus large que les habitués des galeries…

S’il existe un marché résistant à la vente en ligne, c’est bien le marché de l’art . Élitiste par nature, il semble qu’il reste difficile d’accès aux non-initiés, réticents à pousser les portes des galeries d’art. Artsper a créé un site d’e-commerce avec un catalogue de plus de 2 500 œuvres, sélectionnées par près de 200 galeries. Chacune des œuvres présentées est accompagnée d’un texte explicatif très complet.

« Nous voulions valoriser l’expertise des galeries et leur engagement auprès des artistes. Cela rassure également les acheteurs », souligne Hugo Mulliez, co-fondateur de la jeune start-up.

Techniquement, Artsper apporte un soin très particulier au rendu visuel pour mettre les œuvres en valeur. Une fonctionnalité permet à l’acheteur potentiel de transposer l’œuvre à l’échelle d’une pièce, afin qu’il puisse se rendre compte en situation réelle des dimensions et du rendu final. Associé à un service de transport qualitatif et une politique de retour facilitée, Artsper s’attache à lever les principaux freins liés à l’achat dématérialisé.

Un concept original, qui s’adresse aussi aux entreprises et professions libérales, qui peuvent ainsi être accompagnées dans leur démarche d’acquisition et bénéficier d’avantages fiscaux.

En 2014, Artsper organise des levées de fonds avec pour objectif de s’étendre sur le marché européen, de représenter 600 à 800 galeries d’ici à la fin de l’année et de porter à 150 000 le nombre de visiteurs uniques sur le site, contre 50 000 aujourd’hui.

http://www.artsper.com

 

Article suivant:

Comment le Louvre accélère sa métamorphose digitale